La ville cet espace impensé de la présence d'autrui ; le ventre d’un monde où grouillent la vermines et l’homme qui cent fois se confondent. Ville, espace de milles amours bruyants et puants, les cris des klaxons, vapeurs des voitures, les…

La ville cet espace impensé de la présence d'autrui ; le ventre d’un monde où grouillent la vermines et l’homme qui cent fois se confondent. Ville, espace de milles amours bruyants et puants, les cris des klaxons, vapeurs des voitures, les rainures noires inscrites dans la crasse des trottoirs par les roulements des planches rainurées des skateurs sauvages. Mais surtout la ville lit brûlant de mille dramaturgies déroulées sous les pas rompus des piétons du hasard qui exhibent leurs visages